facebook_pixel

Tentez le pilotage en immersion, Rennes s’y prête!

Aujourd’hui, je vous parle d’un beau projet qui est sur le point de voir le jour dans la belle ville de Rennes ! Les bureaux de PNJ se trouvant dans la région Lyonnaise, on ne peut pas parler de voisins et pourtant nous avons entendu parlé de ce concept de bar dédié au pilotage en immersion qui s’apprête à ouvrir à Rennes. Prometteur, Internet a senti le filon et semble attendre l’ouverture avec impatience !

De quoi parlons-nous exactement ? Du LipoLoop de Rennes, un concept bar dédié au monde du pilotage en immersion (FPV) donc ou chacun pourra choisir son drone muni d’une mini caméra et décoller pour une petite session de vol en immersion avant de retourner à son verre entre amis.

Tout modéliste ou pilote de drone saura apprécier le clin d’oeil fait par le nom du bar aux batteries LiPo pour drone (Li Po pour Lithium et Polymère). Nice !

L’équipe PNJ a donc tout de suite accroché au concept et suivra cette histoire avec attention ! Pour ma part, et faute de pouvoir me rendre sur place,  j’ai été très heureux d’entrer en relation avec Mehdi, membre de l’équipe Lipoloop qui a pu répondre à mes questions ainsi qu’avec Jesse le propriétaire du bar!

Laissons donc la parole à Mehdi!

LipoLoop pilotage en immersion

Ma première question vise à savoir comment l’idée est née dans votre esprit? Est-ce le fruit du génie d’une seule personne? Quand allez-vous ouvrir?

J’ai rencontré Jesse dans un bar qu’il possède déjà à Rennes, Le WarpZone.

Je lui ai demandé si je pouvais faire voler un micro quad FPV afin de faire quelques images car je trouvais le bar très sympa. A l’époque, j’avais toujours un micro sur moi. Il a trouvé ça génial. L’idée de créer un bar FPV pour le pilotage en immersion a rapidement émergée au fil de nos conversations.

Le Lipoloop n’est pas ouvert aujourd’hui. Nous sommes en pleins travaux. Notre ouverture est prévu fin novembre, début décembre.

Hangar pilotage en immersion

Ensuite, la chose qui fait de vous un bar atypique, pourquoi s’être orienté vers le monde du modélisme – si vous me permettez d’utiliser ce terme général – à savoir, vous bénéficiez de drones, de voitures radio-commandées?

véhicules radio commandés pilotage en immersion
Le Lipoloop proposera effectivement des micros quadcopters, ainsi que des micros voitures. Ces véhicules étant équipés en FPV pour favoriser le pilotage en immersion.

Il s’agît d’un concept tout à fait atypique, qui résulte de notre volonté de proposer un nouveau type de lieu où les gens se rassemblent autours de la pratique du FPV qui n’est pas assez développée à l’heure actuelle. Le grand public est peu voire mal informé.

La création d’un nouveau bar n’apporterait rien de nouveau. Notre volonté est de créer un hub social, où les gens se plaisent, viennent et reviennent, découvrent, échangent, apprennent, et pratiquent le FPV dans d’excellentes conditions.

Nous ne proposerons pas seulement le pilotage en immersion mais aussi de la simulation, de l’initiation gratuite. Nous planifions également des ateliers électroniques, de l’impressions 3D etc…

Et d’ailleurs l’idée a-t-elle était difficile à mettre en oeuvre? Par là je veux dire, des idées nous en avons tous les jours, avez vous eu des bâtons dans les roues?

L’idée en soit est simple. La pratique elle en est toute autre.

Nous avons rencontré des difficultés à trouver le bon local, et en avons visité de nombreux. Une surface de 450m² était difficilement disponible dans le centre ville, d’où le fait que nous soyons légèrement excentré.

S’ajoute à cela les difficultés de création d’entreprise, obtention de prêt bancaire pour un concept qui n’a pas de marché à l’heure actuelle, et j’en passe !

Notre projet à conduit à certaines convoitises. Nous avons effectivement eu quelques mauvaises expériences.

mini drone pilotage en immersion

Mais vous avez finalement réussi à mener votre projet à bon port ! Pour revenir plus précisément sur les appareils radio commandés : comment avez-vous procédé pour les sélectionner?

Je construis des quads FPV depuis 4 ou 5 ans. Je me suis intéressé à la pratique dès l’apparition des premiers quads FPV.

Avec ma connaissance des produits du marché, ainsi que du suivi des builds des plus passionnés relayés sur les réseaux sociaux et forums, j’ai déterminé quel type de véhicule nous devrions utiliser au Lipoloop.

J’en ai construit quelques uns à cet effet, nous avons fait beaucoup de tests, et cela nous a permis de réaliser ce qui serait adapté ou non.

Aujourd’hui, nous avons encore plusieurs options.

Ce qui détermine nos choix, ce sont les facilités d’utilisations des machines et leur résistance aux chocs et à l’usure.

Entrons dans l’aspect plus récréatif : quelle est, en quelques mots, l’ambiance générale de votre bar? Une atmosphère d’amusement, presque enfantine ? Ou bien, une compétition mettant en jeu les performances de chacun? Au final, une tranche d’âge ressort-elle plus qu’une autre?

circuit pilotage en immersionL’atmosphère du Lipoloop n’a pas encore pris racine, du fait que nous ne sommes pas ouvert.

Mais il s’agît clairement d’un lieu ou l’on peut s’amuser, sans oublier que l’idée est de faire la course.

Le côté enfantin n’est finalement pas à retenir, car au delà de petits jouets nous proposerons des machines équipées en FPV, destinées à procurer des sensations grâce au pilotage en immersion que l’on retrouve dans différents domaine où l’on pratique la course.

Mais cela n’exclu pas que les plus jeunes sont les bienvenus, puisque nous proposerons de l’initiation, et que les machines que nous proposerons sont utilisable par les plus ou moins grands. En résumé, le Lipoloop à pour vocation de rassembler tout le monde, jeunes et moins jeunes, débutants ou pilotes expérimentés, dans un lieu moderne, ou l’on découvre un tout nouveau mode de course, mais aussi on l’on peut perfectionner son pilotage, ou tout simplement s’amuser entre potes.

L’une des premières questions que je me suis posées a été au sujet de la sécurité. Nous vivons dans un monde ou toutes choses est constamment réglementée de ce fait comment ceci fonctionne-t’il  ? Utilisez-vous des cages pour faire voler les drones par exemple?

Ce point est important, et tout est entièrement sécurisé.

D’une part, nos véhicules ne font que quelques dizaines de grammes, d’autre part, il y a bien un espace bar, et un espace circuit tous deux séparés.

Une baie vitrée sépare ces deux espaces, et l’on pilote depuis le bar, confortablement installé.

Aucun contact entre une machine en fonctionnement et un pilote n’est possible.

Enfin, nos véhicules volants proposent des  » guard  » qui entourent les hélices. Le seul vrai risque, c’est que ça s’emmêle dans les cheveux. Ces véhicules n’ont réellement pas de pouvoir destructeur.

Sur le fonctionnement, comment faisons-nous pour profiter du pilotage en immersion? Il s’agit de location, d’une mise à disposition?

drone fpv pour pilotage en immersion

Il s’agît de louer du matériel. Pour quelques euros seulement, vous vous installez, et nous vous fournissons tout le matériel nécessaire à l’expérience FPV sur notre circuit, avec un véhicule roulant, ou volant, selon votre choix. On vous prête des lunettes pour le pilotage en immersion, une radio, et on vous prépare un véhicule que vous avez choisi sur la ligne de départ.

Comment se dessine l’avenir? Voyez-vous les choses en grand ? Plus d’espace ? Plus de modèles réduits pilotables ?

Il est encore tôt pour en parler, mais si le concept prend, l’idée d’un local encore plus grand est à l’étude.

Et qu’en est-il du combo bière et pilotage ? Peut-on réellement concilier le fait de boire un verre et celui de piloter des véhicules radio-commandés ?

drone et voiture pilotage en immersion
Je fais ça souvent.

On ne bois pas en pilotant, bien entendu. Mais se détendre avec une bière et piloter fonctionne très bien.

Les sessions de vol en FPV sont généralement courtes. L’idée de savourer sa bière entre deux changements de Lipo, ou de pouvoir échanger quelques mots avec les pilotes qui vous entoure est très importante. Voler (ou rouler) seul, c’est assez vite ennuyant. Pouvoir échanger sur la pratique, sur sa technique, sur son expérience est très important, et l’environnement bar est très adapté à ce type d’échange social.

Et pour finir, qu’elle serait pour vous la chose idéal pour votre bar?

Je dirais que l’idéal au Lipoloop serait que notre établissement plaise à tous, petits ou grands, et qu’une communauté de débutants et passionnés se plaisent à s’y retrouver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *