📦 Livraison dans l'un de nos Points Relais partenaires offerte à partir de 49€ d’achats 📦

Demandez votre emballage cadeau dès aujourd'hui depuis votre panier pour 1€ !

Tout pour une sortie vélo réussie

Pour tous les adeptes de vélo, du VTT au vélo de route, la question de la réalisation de vidéos lors de vos sorties peut être épineuse.

Que ce soit pour garder un souvenir ou enregistrer une performance, les vidéos de vélo sont nombreuses sur Youtube, mais attention, ce n’est pas forcément aussi simple que ça y parait 😉

On peut être tenter de s’équiper tout simplement de la première caméra de sport qui croise son chemin et de “bricoler quelque chose“ pour la faire tenir sur votre deux-roues. Or, dans ce type de situation, de petits équipements peuvent faire toute la différence et vous permettre de tourner des vidéos impressionnantes à vélo.

Bien sûr, on ne s’équipe pas de la même façon pour filmer ses trajets en vélo dans la vie quotidienne ou pour rider son VTT.

Un peu de matos et d’installation sont donc nécessaires mais quel est le combo parfait ? Quelle caméra ? Comment la fixer ? Comment obtenir des vidéos fluides malgré toutes les secousses ?

Une bonne caméra et des fixations adaptées = la base

Côté caméra, il n’est pas forcément nécessaire d’avoir toujours le dernier modèle de caméra pour filmer à vélo. En effet, on ne va pas forcément chercher la définition la plus haute mais plutôt l’image la plus fluide possible. A vélo, ça peut secouer et vous voudrez une caméra qui puisse filmer des mouvements rapides sans souci. Attention aux ips (nombre d’images par seconde) donc, mieux vaut miser sur du Full HD en 60 ou même 100 ips. Avec ces réglages on a à la fois une belle image avec beaucoups de détails et des mouvements fluides.

filmer-velo-stabilisation

Également très important : on choisit une caméra avec une bonne autonomie, à partir d’une heure on est déjà sur de bons modèles. Ou encore mieux, une caméra avec une batterie que l’on peut retirer et remplacer. Comme ça on s’équipe de plusieurs batteries supplémentaires à échanger dès que besoin.

Pour toutes ces raisons la Lyfe Titan de chez AEE est une bonne caméra pour le vélo : à la fois compacte et légère, robuste et performante. On l’emmène très facilement et on aprécie son autonomie de 90minutes.

Reste la question de savoir où fixaer sa caméra pour filmer à vélo. En deux-roues, les possibilités sont nombreuses mais les grands classiques la fixation pour casque (attention aux branches basses !) ou tout simplement une fixation guidon plus adaptée à une balade à vélo.

La stabilisation qui fait la différence

Le point clef pour filmer à vélo est sans aucune hésitation, la stabilisation ! Difficile d’apprécier une vidéo de descente toute blurry à cause des vibrations ! Si certaines caméras commencent à intégrer des fonctions de stabilisation digitale, le top reste tout de même la stabilisation mécanique grâce à ce qu’on appelle des gimbals (ou cardan en français). On place sa caméra dans la nacelle de ce stabilisateur motorisé, on équilibre le tout, enfin on active les servomoteurs et voilà !

La différence est saisissante. La plupart des modèles de stabilisateurs sont équipés de pas de vis 1/4“ et d’un adaptateur 2 pattes (les mêmes que sur les caissons de caméras de sport standards) qui permettent ensuite de placer la caméra sur votre guidon, casque ou harnais poitrine.

Parfait pour ce type d’utilisation, on peut notamment parler du WG2 de Feiyu Tech qui impressionne par sa légèreté, sa performance mais aussi par sa résistance à l’eau. Et oui ! Détail à ne pas négliger : ce stabilisateur est splashproof et peut donc vous accompagner même sous la pluie.

Astuce : les bons réglages pour (bien) filmer en vélo

Même si la meilleure solution est toujours de faire vos tests pour trouver les réglages parfaits pour vos vidéos à vélo, voici quelques conseils.

Pour commencer on vous recommande d’éviter la 4K sur ce type de vidéo. La qualité de votre vidéo tiendra principalement du fait qu’elle suit vos mouvements avec précision. On opte donc pour du Full HD (1080p) ou même pourquoi pas du 2,4K (2400p) avec un nombre d’images par secondes assez important, entre 60 et 100ips on n’est plutôt pas mal.

Et pour les ralentis ? On peut opter pour une résolution de 720p120ips. L’image perd un peu en qualité mais cela peut permettre de créer des contenus vraiment cool.

Côté angle, l’équipe pencherait plutôt vers du wide (grand angle entre 120 et 150°) car un angle inférieur ne permet pas de capter autant de détails. Un angle plus important risque de créer un effet “fish eye“. On aime ou on n’aime pas !

En conclusion : du matos de pro sans s’encombrer

  • Une caméra robuste et avec une bonne définition (on surveille les ips pour pas que ça lag),
  • Un stabilisateur performant et adapté
  • Des jeux de fixations (casque, poitrine, guidon. C’est la base mais on peut se montrer créatif pour des vidéos plus originales )

En tout et pour tout, le matos pèse environ 500g et tient sans problème dans un sac à dos à emporter avec vous pour être prêts à filmer à tout instant.